Pérou Sud 2011
Cette fois-ci nous partons dans le Pérou, dans sa partie Sud, la partie la plus touristique avec CUZCO, le lac TITICACA et le fameux MACHU PICCHU. Le clou de notre séjour sera la Fête de la Vierge de Carmen à PAUCARTAMBO, un petit village qui s'anime de mille couleurs pendant quelques jours de Juillet.


Menu

» Accueil
» Qui suis-je ?
» Mon itinéraire
» Livre d'or
» Album photos
» Archives
» Mes amis

Mes albums

Rubriques



PUNO, PAUCARTAMBO

 

 

La Route de PUNO à CUSCO

 

 

 

Nous quittons PUNO avec l'INKA EXPRESS en direction de CUSCO. Cette compagnie de car propose un itinéraire jalonnée de 5 arrêts dont la visite de 4 sites incas et un arrêt repas (prix inclus dans le prix du billet: 106 soles/personne). D'autres compagnies proposent le même type de service comme la Cruz del Sur; du reste, les bus se suivent. Un guide est dans le car qui commente toutes les visites. Le trajet dure environ 8 heures mais le temps passe vite avec toutes les visites programmées. Trajet agréable, beaux paysages.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PAUCARTAMBO
 
 

 

Nous voici à Paucartambo, à 100 km de CUSCO pour assister aux
Fêtes de la Vierge de Carmen. Elles ont lieu tous les ans du 15 au 18 juillet 2011. Pour notre part, nous allons y rester le 15 et le 16 juillet pour participer à cette fête.
 
 
 
 
 
PAUCARTAMBO doit être, en temps normal, une petite bourgade andine bien tranquille mais, pendant les festivités, la Plaza de Armas ainsi que les autres rues ne désemplissent pas. Peu de touristes étrangers, surtout des Péruviens et principalement des gens de Cuzco.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 
 
 
 
 
 
En bas à gauche, un homme prend son petit déjeuner, en fait des morceaux de porc (beaucoup de gras) en sauce.
En bas à droite, une femme déchire avec sa main des morceaux de viande. 
On est loin de la nourriture des restaurants pour touristes!
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 Toute la journée, défilés des différents groupes costumes s'enchaînent  au son entraînant des orchestres. 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Chaque personnage a son histoire et toutes les personnes costumées sont uniques; chacun y met sa touche personnelle.
Les personnages aux yeux bleus représentent les Espagnols, les masques noirs les esclaves qui ont vécu au Pérou.
 
 
 
 
 
Une vidéo sur la Fête (souvenirs, souvenirs!) trouvé sur INTERNET:   http://www.dailymotion.com/video/xfgso6_paucartambo_travel
 
 
 
 
 
 
Le soir, à la plus grande joie des spectateurs, pétards et feux d'artifice animent la Plaza de Armas. Puis, près de l'église, en forçant le passage, nous arrivons à voir d'autres danses, plus élaborées, exécutées par des troupes non déguisés, l'une par des femmes et l'autre par des hommes qui dansent seuls. On serait bien resté plus longtemps mais la pression de la foule est telle que nous préfèrons nous éclipser.
 
 
Mais le deuxième jour, plusieurs heures après la messe, c'est la procession de la Vierge dans les rues de Paucartambo.
 
 
 
 

La foule du premier jour, on va la retrouver le second jour! C'est la liesse toute la journée, les défilés se poursuivent, la bière coule à flots.
 

 
 


 
 
Mais comment aller à Paucartambo? Il faut prendre un colectivo (minibus) à Cusco et le trajet dure environ 3 heures.
 
Où dormir à Paucartambo? C'est là le problème, il faut connaitre quelqu'un sur place mais on a rencontré aussi des jeunes qui ont trouvé en arrivant. Mais il ne faut pas compter avoir une chambre luxueuse!!!!! On a vu des tentes dressées (les tentes une place type Quechua, eh oui!) à côté de l'église.
 
Pour notre part, nous sommes restés deux nuits ici (cf. photo ci-dessous) chez l'habitant (sorte de grenier sans matelas, sans fenêtre, robinet dans la cour pour se laver); les conditions étaient très rudimentaires mais nous le savions et l'envie de voir cette fête était la plus forte. Nous n'avons pas regretté.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 


Publié le 6/07/2011 à 20:45, Provincia de Paucartambo
Mots clefs :

<- Page précédente | Page suivante ->